© 2014 by Nicole De Pauw. Créé avec  Wix.com

  • s-facebook

Crânio-sacré

L'approche crânio-sacrée consiste en un toucher tout en douceur des structures osseuses du crâne, du sacrum, des fascias et des liquides. Cette méthode d'évaluation et de traitement vise à corriger les restrictions qui affectent le système crânio-sacré, de sorte que les méninges et les os du cerveau retrouvent leur liberté de mouvement naturelle et que le rythme soit restauré.

 

La structure influence le fonctionnement et inversement. Sous stress, la structure se rétrécit et limite les possibilités de fonctionnement de la personne, avec toutes les conséquences qui en découlent. Ces dernières peuvent être d'ordre physique, douleurs au dos, maux de tête, blocages, ... On constate, par exemple, que le jeune enfant ou l’adolescent vont éprouver des difficultés d'apprentissage, être hyperactifs, avoir des problèmes de concentration ou de coordination. Des difficultés émotionnelles ou comportementales, de la fatigue chronique, de la dépression pourront également apparaître.

 

La thérapie permet de revenir à soi-même, de se libérer des empreintes laissées par des événements traumatisants (physiques ou psychologiques) et de développer une plus grande conscience de soi et de son corps.

Plus d'infos ICI

Elle convient à tous, bébés, enfants, adolescents, adultes, femmes enceintes, personnes âgées, ...

 

Elle est particulièrement conseillée pour les personnes vulnérables ou fragilisées par leur état, vivant un stress important.

 

Son approche, tout en douceur et en profondeur, permet aux personnes de retrouver l’équilibre dans leur vie tout en se sentant respectées et en sécurité.

 

Votre enfant ou vous-même rencontrez une des problématiques suivantes :

 

  • difficultés d’apprentissage (lecture, écriture, mathématiques, …),

 

  • dyslexie ou dyscalculie identifiée,

 

  • hyperactivité, troubles de l’attention, difficultés de concentration,

 

  • détecté « haut potentiel », et pourtant en échec scolaire,

 

  • difficultés d’intégration, conflits,

 

  • difficultés à exprimer ses émotions,

 

  • stress, angoisses, phobies,

 

  • problème de poids,

 

  • difficultés d’endormissement, cauchemars, fatigue,

 

  • douleurs physiques (dos, nuque, tête, …),